samedi 20 février 2016

LA NOUVELLE CRAPELERIE DE LA NSA

Apple ne veut pas fournir à la NSA les moyens de pénétrer les smart phone.  Quel scandale ! Quelle outrecuidance ! Mais le pire c’est qu’Apple serait « coupable » d’aider les  terroristes islamistes !
Pauvre NSA qui n’a pas d’autres moyens d’investigation avec les milliards de dollars qu’elle touche par an !
Mais le plus immonde c’est quand son directeur balance à la presse que si elle avait pu lire dans les smart phones des terroristes du Bataclan, à Paris, elle aurait pu empêcher ce massacre.
Autrement dit, c’est la NSA seule, qui est en charge de notre protection car nos policiers et nos services de renseignement sont trop CONS pour le faire ? Déjà, merci pour eux !
Par contre, quand Fabius a refusé les informations des services secrets syriens sur les terroristes,  là, il n’était pas question, ni de « smart phone », ni de NSA !
Tout ce cinéma glauque parce que cette pieuvre dangereuse veut étendre un peu plus son pouvoir monstrueux, en brisant un peu plus nos libertés fondamentales.
On ne le répètera jamais assez,  la sécurité n’a AUCUNE légitimité à piétiner les droits fondamentaux des citoyens libres !
Les seuls qui ne le comprennent pas sont les tyrans et les imbéciles qui les servent.

http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/021707433084-chiffrement-apple-et-google-contre-la-nsa-le-fbi-et-donald-trump-1201291.php

lundi 8 février 2016

L'ARGENT DOIT ÊTRE UN BIEN PUBLIC.




Voilà ce que proclame le regretté Bernard Maris. De tous temps l'argent appartenait au "Prince", au "Roi", plus tard à la République. C'est à dire, à l'Etat, ou à celui qui le dirigeait. C'est un bien commun indispensable à la vie publique, exactement comme le sang est indispensable à la vie de notre corps. Il est donc scandaleux qu'il appartienne, aujourd'hui, exclusivement à des banques privées. C'est une usurpation monstrueuse qui n'aurait jamais dû avoir lieu. Le pouvoir politique a commis là, sa plus grande lâcheté. Cette lâcheté nous la payons tous, sans exception. Lâcheté qui a gangrené toute la finance mondiale. Pourtant, il y a plus de 25 siècles déjà, un grand philosophe grec nous avait averti en ces termes:
"L’argent étant une chose naturellement stérile, le fait de le faire croitre à partir de lui-même est une absurdité et une perversion de son rôle initial, qui est de servir à l’échange et non à l’augmentation… Nous devons haïr les hommes se faisant appeler banquiers, car ils s’enrichissent sans rien faire. »
Aristote, La Politique
La SEULE révolution nécessaire et utile c'est de mettre les banquiers véreux et cupides (pléonasme) en prison et que l'état reprenne immédiatement son pouvoir sur la finance. C'est tout!

Le message de Bernard Maris

LE MACCARTHYSME A LA FRANÇAISE EST EN ROUTE!

 Greg, un jeune humoriste dont je suis souvent les vidéos pleines d'esprit et d'humour, commence à se faire "mordre aux mollets" par une meute de molosses au service de la propagande officielle, en lutte contre les "mauvais penseurs"! 
Par de nombreux faits convergents, on voit que le pouvoir fourbit ses "étouffoirs" médiatiques. Il ne lui suffit pas d'avoir les médias à sa botte, il sent confusément que ceux-ci ne sont plus crédibles au près de la population. Alors il ouvre un site soi-disant "anti-conspi". Il accuse d'un manière calomnieuse, menace de poursuites pour intimider, et même soudoie des profs pour que les élèves n'écoutent plus les "sirènes maléfiques" du ouèbe! Personne n'est dupe! Une forme perverse de fascisme est en route. Si nous ne réagissons pas immédiatement, c'est la liberté d'expression, la liberté de conscience que ces gredins veulent assassiner. Leur politique est une catastrophe, alors ils tentent vicieusement de nous faire taire pour que l'on ne proteste plus. Là, ils se foutent le doigt dans l'oeil!
Nous ne sommes pas près de nous taire!


Le message de Greg Tatibian