mercredi 22 novembre 2017

ENCORE UNE ARNAQUE HISTORICO-HOLLYWOODIENNE !


Décidément. Il y a quelques jours, je vous écrivais un billet sur « LA PATRIE DES MENSONGES D’ETAT ». Je ne pensais pas que les faits me donneraient raison si tôt.
Aujourd’hui, sur ma page FB, je vois une vidéo du lancement d’un futur film hollywoodien.
Il s’intitulera « Pentagone papers ». Jusque là, rien du banal. Mais la suite va me révulser, me scandaliser au plus au point ! Parce que l’histoire du film est une histoire vraie.
Mais dans le film, la seule « héroïne », la « pauvre » martyre qui risque sa fortune et sa liberté, c’est une directrice de journal jouée par Meryl Streep. En tous les cas, c’est ce qui ressort de cette bande annonce que je vous invite à voir pour le constater.
Il se trouve que je connais MOI AUSSI, cette histoire dramatique qui eut lieu dans les années 70 ! Mais le véritable héros, celui qui a vraiment été à l’origine, qui a risqué sa peau et sa vie, il se nomme DANIEL ELLSBERG !
Comment peut-on mentir à ce point ? Pas un mot sur lui ! Rien ! Mais on flatte encore une fois la DOXA FÉMINISTE US ! Ah ! C’est encore une femme forte qui « combat », contre l’adversité « masculine ».  Le pauvre crétin de mâle qui a risqué sa peau, sa carrière, sa liberté, sa vie….ON L’OUBLIE !
Et au passage, il s’agit de redorer le blason d’une presse largement aux ordres du pouvoir ! Nous faire croire que c’est la « liberté » de la presse » qui a triomphé ? Quelle foutaise !
Je vous pose une simple question pour terminer ; l’affaire DANIEL ELLSBERG a-t-elle empêché par la suite, les MENSONGES du 11 septembre 2001 ? A-t-elle empêché les mensonges de Colleen Powel à l’ONU ?
Ne l’oubliez pas ! Le véritable héros de cette histoire, un « Snowden » avant la lettre c’est :
DANIEL ELLSBERG ! 

lundi 20 novembre 2017

LA PATRIE DES MENSIONGES D’ETAT !

Vous ne la connaissez pas encore ? Mais si ! Mais si ! Réfléchissez bien ! Il n’y en a qu’une !
Une championne du monde ? Une qui a l’habitude d’être la plus forte du monde dans tous les domaines ? Il faut bien qu’elle le soit de celui-ci aussi.
Parce que des mégoteurs « petits bras » vont encore pleurnicher, comme quoi, les Américains ne sont pas les seuls, qu’il y en a eu beaucoup d’autres avant eux…etc ! On va bien sûr nous parle de feue l’URSS et de son très menteur KGB. Mais non ! Mais non ! Je persiste et je signe, c’est bien la patrie de Washington et de Roosevelt qui est la championne toutes catégories de l’arnaque politique mensongère. Car elle possède une arme secrète que n’ont pas les autres nations ; la confiance niaise d’une armada de crétins proaméricains à travers le monde, et surtout, malheureusement aussi dans notre pays, dans toute l’élite intellectuelle et journalistique. Il y avait un sketch de Jean-Marie Bigard qui s’intitulait très vulgairement : « les enculés de droite et les enculés de gauche ». Où il nous démontrait que ces derniers étaient beaucoup plus dangereux parce qu’ils nous la mettaient plus…profond, si j’ose dire, parce q’ils croyaient que c’étaient eux les « gentils ». Et bien, c’est exactement ce qui se passe avec les mensonges de l’administration US. Ils nous la mettent aussi très profond parce que pour les niais et les imbéciles précités, ce sont des « gentils » qui sont dans le camp du « bien », alors ils ne peuvent pas mentir ? Ce n’est pas possible ? Pas eux ? Ce serait trop affreux ?
On a beau leur infligé la preuve irréfutable de leurs colossaux mensonges, rien n’y fait !
Quand on vous le dit que les Américains sont les plus forts dans les mensonges d’Etat.
On ne peut pas lutter. 

vendredi 27 octobre 2017

CONSPIRACYWATCH: UN ENFUMAGE TOUT SIMPLE!

Il est temps de tailler quelques "croupières" à cet étouffoir à vérités de cet outil de propagande inepte digne des officines du KGB des années 50. Déjà, le titre anglais devrait nous prévenir que nous avons affaire aux tricheurs de poker anglo-américains. Car pour les mensonges, la triche, l'enfumage, le bluff, la comédie,  ils sont nos maîtres! 
Donc, au sujet de cette triste affaire Boulin, voilà ce qu'ils osent écrire sans aucune honte, ni recul:
"BOULIN: UNE AFFAIRE TOUTE SIMPLE"! 
Magnifique, n'est-ce pas? Du grand art! 
Et je ne peux résister au "plaisir" de vous en donner un extrait: 
"En revanche, je n’ai pas changé d’avis sur la mort de Boulin. Après la découverte de son corps, dans un étang de la forêt de Rambouillet, le suicide s’est imposé d’entrée de jeu. (…)"
Sans aucun commentaire! 
Voir des complots partout est sûrement stupide. N'en voir aucun au risque de nier toute évidence, tout bon sens, tout fait avéré, tout témoignage, l'est encore plus.


dimanche 8 octobre 2017

LETTRE D’UN LOCATAIRE MECONTENT

L’ancien sous-secrétaire d’Etat au trésor américain, Paul Craig-Roberts, nous apprend que son pays a acheté l’Europe et les pays qui la constitue, comme on achète une vulgaire résidence pour personnes âgées, en Californie, avec un certains nombre d’immeubles cossus. C’est bien. On s’en doutait quand même un peu. Nous avions déjà de vagues soupçons en examinant le comportement sans ambiguïté des syndics de co-propriété que sont  Merkel, Macron et toute la clique des gestionnaires zélés de vos nouveaux biens immobiliers, sur le vieux continent. Nous avions appris que la construction européenne était déjà un vieux projet foncier datant de l’après-guerre, pour l’achat de toutes ces richesses patrimoniales, en  terrains en bâtiments et en usines. Bon ! Maintenant, c’est fait, vous êtes les propriétaires. Mais il y a quand même une grosse mouche merdeuse sur cette belle « pâtisserie » que vous vous êtes offerte, avec beaucoup de patience, d’opiniâtreté, et il faut le dire aussi, pas mal de magouilles et de graissages de pattes de fonctionnaires véreux ! C’est que ces « appartements » nationaux que sont, la France, l’Italie, l’Allemagne, sont habités par des locataires récalcitrants, et qui trouvent les « loyers » de plus en plus chers, et même parfois, inabordables. De plus, les syndics ne convoquent plus les assemblées générales. Pire ! Ils les boudent en estimant qu’elles sont inutiles. Outre que les loyers sont dispendieux, et qu’ils augmentent tous les ans, en mettant à la porte de chez eux, de plus en plus de ces pauvres locataires, vous voudriez que l’on ramasse les poubelles gratuitement pour que vous n’engagiez pas, vous-mêmes, vos propres services de nettoiement. Alors là, je l’écris tout net ; trop c’est trop ! Déjà, vous voulez nous imposer un règlement de co-propriété de votre cru, (CETA) en pensant que ceux des immeubles précités sont obsolètes, alors, si en plus, nous devons faire le ménage à votre place, là, c’est « niet » ! Oh pardon ! Le mot « niet » ne vous convient pas ? Il vous rappelle trop un autre gros propriétaire foncier, à qui vous désireriez fort piquer de belles étendues riches en possibilités foncières ?
Si vos exigences ne baissent pas d’un poil, nous dénoncerons votre bail devant les tribunaux, et nous en signerons plutôt un nouveau, avec celui qui vous déplaît tant !  

Signé : un locataire mécontent de son nouveau proprio ! 

LA BÊTISE « ECOLO » DANS TOUTE SA SPLENDEUR

Vous aurez remarqué, je l’espère, que j’ai bien écrit « écolo » et non pas « écologique ».
Pour parodier une formule célèbre, il faudrait plutôt proclamer ceci : « L’écologie est une chose bien trop sérieuse pour la laisser entre les mains des seuls écolos ».
Il fût un temps, hélas très bref, où l’écologie était encore une SCIENCE ! C'est-à-dire un domaine où s’exerçaient les talents et le savoir multidisciplinaire, de véritables SAVANTS !
C’était une époque encore bénie où ne sévissaient pas des braillards à pancartes, et des hystériques voulant « sauver » les petits « zoziaux » et les bébêtes à poils durs !
Suivant un adage que beaucoup trop de gens ont tendance à oublier, on pourrait ainsi le moderniser : « l’enfer des écolos est pavé de très  bonnes intentions » !
Mais le pire n’est pas encore là ! C’est lorsque la belle sphère politicarde s’empare de ce « filon » si prometteur pour elle. Alors là ? On atteint des sommets dans l’absurdité que le roi Ubu n’aurait sûrement pas dédaigné.
Mais je sens bien qu’une bonne démonstration vaut mieux de beaux discours (même si ce sont les miens !).
Donc, notre « sinistre écolo » du jour, un certain Nicolas Hulot, qui aurait mieux fait de rester au milieu de ses bécasses et de ses flamands roses, veut s’attaquer à la pollution du diesel !
Bien ! Bien ! Bien ! Mais à qui s’attaque-t-il avec « l’immense » courage qui le caractérise ?
Aux automobilistes !
Mais voilà ce que je reçois dans mon courrier. Une belle démonstration de cette immense fumisterie écolo ! Une de plus ! Fumisterie que je soupçonnais fort depuis longtemps, en n’étant surtout pas le seul, bien sûr !  

STÉPHANE LHOMME

    Directeur de l’Observatoire du nucléaire

 Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique. Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.
  

 La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO2 qu’il faut avoir parcouru de
50 000 à 100 000 Km en voiture électrique pour commencer à être moins producteur de CO2 qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 Km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans ! AFP/DANIEL ROLAND

    Or, contrairement à ce que croient la plupart des gens, soumis à une propagande continuelle des politiques et des industriels, la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.

    Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), ignorées délibérément par le gouvernement (Elaboration selon les principes des ACV des bilans énergétiques, des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts environnementaux induits par l’ensemble des filières de véhicules électriques et de véhicules thermiques à l’horizon 2012 et 2020, novembre 2013).

    

    Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint. De plus, tout le CO2 émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre, alors que la voiture thermique émet son CO2 au fil des ans…

    Par ailleurs, il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines. Mais comme le signale le magazine Science et Vie(janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diesel ». La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu’elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !
    A 80 % nucléaire

    Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique. L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié. Or, il s’agit de sommes astronomiques :

    – le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un coût d’environ 70 milliards d’euros. Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;

    – le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse 10 000 euros par véhicule, souvent complété par une prime de la région. La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.

    En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années. Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.

    Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.

    Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale. Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé

    Dans la même veine mais moins délicatement dit….
  
    Que tu aies une voiture « Diesel » ou non, lis ceci :

    C'est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:

    La paranoïa du DIESEL ne concerne que les automobilistes !!!
    >
    >

    Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus !

    Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule DIESEL, il faut leur révéler les données de l’industrie maritime qui a démontré qu'’en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé,

    les 15 plus gros navires cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’automobiles de la planète.

    Vous savez, ces  porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées,
    > Aujourd’hui, ils brûlent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.

    Ces malheureux 15 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.

    Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brûle environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.

    Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France,
    > 

    Les milliers d’avions qui sillonnent le ciel et dont la consommation par passager et par km parcouru est 3 fois plus nocive pour le climat que l’'automobile.

    Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.

    Mais pas d’affolement, Hulot va certainement sauver la planète en collant une nouvelle TAXE sur les seuls véhicules DIESEL .... et affaiblir un peu plus notre industrie automobile, ce qui augmentera le chômage dans la foulée.…

    Comme vous le savez bien, en payant une TAXE sur le gas-oil, celui-ci ne polluera plus … sauf si vous estimez qu’on vous prend vraiment pour des c...   !
    
    Cela prouve également que les journaleux sont achetés par le pouvoir pour la boucler et nous laver les cerveaux.
    >

    --

samedi 7 octobre 2017

LETTRE OUVERTE A OLIVIER BERRUYER DE « LES CRISES »

Il fut un temps, pas très éloigné, où je vous lisais avec beaucoup d’intérêts. Je me suis même retrouvé, très souvent, à vous admirer pour la justesse de vos analyses politiques et économiques. Dans la crise ukrainienne, je partageais vos opinions. Attaqué pas les affreux « décodeurs » du Monde, je vous soutenais. On vous traitait même de « conspirationiste » Ô joie, pour moi qui en suis un depuis longtemps. Je me disais : « enfin un petit gars qui mérite mon soutien et mon admiration ». Un jour, j’eus le malheur de répondre sur le  11 septembre 2001 à la suite d’un article dont je ne me souviens plus de la teneur exact. Je m’aperçus, avec tristesse et surprise, que ma réponse avait été vilainement censurée. Je crus à une erreur et repostais mon intervention. Re-censure ! Mais ma stupeur allait trouver sa réponse quand je vis que vous vous étiez  lancé dans cette campagne « anti-conspi » contre les affreux et les  « imbéciles » qui avaient des « théories fumeuses » sur ce tragique évènement. Le chapitre 1 « l’incroyable bêtise » c’est pour nous ! Je le sens bien.
Alors, je me suis dit : « mais quelle mouche a piqué Monsieur Berruyer ? » Quel est le but de ce combat d’arrière garde où il va y laisser beaucoup de « plumes » ?
Car je dois vous avertir, cher Olivier, que vous ne connaissez strictement RIEN de ce dossier brûlant. J’ai parcouru votre dossier sur le 11 septembre. Permettez-moi de vous écrire que les « âneries »  c’est bien vous qui les accumulez. Et la preuve formelle de ce que je vous écris, c’est vous-même qui vous l’infligez en bloquant les commentaires ! Quand j’ai constaté cela, j’ai failli éclater de rire devant la puérilité de la démarche.
Encore une fois ; qu’est-ce qui vous a pris, de vous lancer dans cette stupidité ?
Un défi ? Une mauvaise blague ? Ou…..une preuve par l’absurde ? Alors là ! Ce serait proprement génial, et je vous féliciterai pour l’éternité. 
Mais je suis prêt à débattre avec vous, quand vous le voudrez et …publiquement, bien sûr !
Enfin, je soupçonne derrière tout cela un grand besoin de faire de l’audience à tout prix !
N’est-ce pas ?

PS. Comme vous avez eu la "bonne" idée de bloquer les commentaires sur votre dossier, je me vois contraint d'employer cette méthode.


samedi 17 juin 2017

LA PROSTITUTION DE LA PRESSE? AUSSI VIEILLE QU'ELLE MÊME!

"Tous les journaux seront dans un temps donné, lâches, hypocrites, infâmes, menteurs, assassins ; ils tueront les idées, les systèmes, les hommes, et fleuriront par cela même. Ils auront le bénéfice de tous les êtres de raison : le mal sera fait sans que personne en soit coupable.......... Napoléon a donné la raison de ce phénomène moral ou immoral, comme il vous plaira, dans un mot sublime que lui ont dicté ses études sur la Convention : Les crimes collectifs n’engagent personne . Le journal peut se permettre la conduite la plus atroce, personne ne s’en croit sali personnellement."
Honoré de BALZAC (Illusions perdues 1837-1843)
Vous comprenez maintenant comment des groupes de presse peuvent faire élire à l’Élysée, un pantin à leurs bottes?

dimanche 16 avril 2017

DES GOUVERNEMENTS DE RENCONTRE.....

Oui! Pendant des décennies nous avons, nous aussi, été trahis par ces "gouvernements de rencontre"! Qu'ils fussent de gauche ou de droite! Eux AUSSI ont capitulé devant un ennemi devenu aussi redoutable que tous les fascismes! Parce que fourbe, dissimulé, déguisé en "démocrate", le nouveau fascisme de la finance et de l'oligarchie apatride, dont le "nid" européen se trouve à Bruxelles! "Oubliant l'honneur, livrant le pays à la servitude" Oui! c'est bien exactement ce qu'ont fait tous ces gouvernements de trahison! "Voilà pourquoi, je convie tous les Français, où qu'ils se trouvent, à s'unir à François Asselineau" NOTRE PATRIE EST EN PÉRIL DE MORT. LUTTONS TOUS POUR LA SAUVER!

mercredi 12 avril 2017

ABSTENTIONNISTES, VOUS AVEZ QUAND MÊME UN CANDIDAT!

ABSTENTIONNISTES, VOUS AVEZ QUAND MÊME UN CANDIDAT! Mais si! Mais si! Parce qu'il est le seul à vouloir vous rendre la parole, votre dignité, et votre liberté! Rien que ça! Il s'appelle François Asselineau et il part en guerre contre notre impuissance politique, contre ceux qui nous ont volé notre souveraineté, notre liberté de FRANÇAIS! Sans la LIBERTÉ, une nation ou un individu ne SONT RIEN! Nous le savons tous! Nous sommes prisonniers d'un "camp disciplinaire", d'un "centre pénitentiaire" que l'on nomme "Union européenne". La seule possibilité d'une évasion réussie s'appelle: le FREXIT! UPR

jeudi 23 mars 2017

LES CINQ CAVALIERS DE L’APOCALYPSE

Certains pisse-froid vont me dire que dans la Bible ils ne sont que quatre. C’est parce que moi, je vous parle des cinq tromblons autoproclamés de la campagne présidentielle, par nos médias aux ordres !
Vous aurez sûrement remarqué que même si le conseil constitutionnel en a désigné ONZE, nos médias couchés n’en connaissent
OBSTINÉMENT, et contre toute JUSTICE, que CINQ !
Ce matin, on montre les patrimoines des candidats. Mais que des CINQ promus ! Les SIX autres peuvent aller se faire foutre ! Le mépris total. La cerise empoisonnée sur ce gâteau infecte est venue de France2, ce matin, montrant un pseudo sondage. Qui est en tête ?
Calimero Macron ! Et Asselineau pourvu d’un ridicule 0,5% !
Alors, oui ! Ces cinq candidats désignés d’autorité par la mafia qui nous gouverne, sont bien les cinq « cavaliers » d’une apocalypse prochaine si l’un deux arrivait, par malheur, au pouvoir.
Nous devons absolument redoubler nos efforts envers le seul candidat républicain qu’il nous reste : François Asselineau.


#ledevoirdinsolence